Doyle Brunson aurait-il vraiment été ruiné ? Jamais de la vie !

Lorsqu'il est question de légendes de poker et de joueurs ayant résisté à l'épreuve du temps, beaucoup de personnes citeront Doyle Brunson comme étant l'un des meilleurs. Est-ce possible qu'une telle légende ait connu des temps difficiles et ait vraiment été ruinée ?

Au début de sa carrière professionnelle, Doyle Brunson fut effectivement ruiné. Comme tous les parieurs le savent, cela peut arriver. Dans de telles circonstances, certains joueurs se voient obligés d'opérer des changements dans leur vie lorsqu'ils font face à de telles difficultés. D'autres sont même obligés d'abandonner complètement le jeu. Des circonstances graves nécessitent souvent la prise de mesures draconiennes, la vie n'étant pas toujours rose.

Dans le cas de Brunson, lorsque cela lui est arrivé, il a en quelque sorte réussi à continuer d'avancer et s'est servi des épreuves pour bâtir une carrière qui a duré près de 50 ans. Bien qu'il ne soit plus aussi actif que par le passé, cet homme âgé de 81 ans a déclaré ses intentions sans équivoque sur un blog, affirmant qu'il ne s'apprête en aucun cas à abandonner le jeu qu'il aime tant. Il ajouta que la seule chose qui le pousserait à s'arrêter serait que pour une raison ou une autre, il soit dans l'incapacité de s'asseoir à une table.

Au milieu des années 70, à l'apogée de l'ère disco, Doyle Brunson avait d'autres choses à l'esprit. À part les discothèques et les boîtes de nuit qui n'étaient pas vraiment de sa génération, il développait son numéro de « Night Fever » pour épater tout le monde avec ses remarquables talents de joueur de poker.

Après avoir pris part aux World Series of Poker (WSOP) pendant deux années consécutives, en 1976 et en 1977, il a réussi à marquer l'histoire des WSOP en remportant deux fois l'événement, dont les frais de participation étaient de 10 000 $. Il s'agit véritablement d'un grand accomplissement que ce parrain du poker a à son actif, et il est même l'un des quatre joueurs d'élite à avoir jamais remporté cette épreuve plus d'une fois.

Tout au long de sa longue carrière, il n'a pas chômé. Il a accumulé dix bracelets des World Series of Poker, un record qu'il partage avec Phil Ivey et Johnny Chan. Il devint le tout premier joueur de poker à atteindre le cap du million de dollars en gains de tournois et est également l'un des deux seuls joueurs à avoir remporté les WSOP sur quatre années consécutives. Il serait en effet très surprenant qu'il ait soudainement été ruiné. D'où les gens sortent-ils ces conneries ?