Pourquoi Jamie Gold vendrait-il son bracelet remporté au WSOP ?

Il est possible de collectionner plusieurs types d'objets. Il peut s'agir de timbres, de jetons, de cartes de football, et il y a même des personnes connues pour collectionner des clés, même si rien ne dit qu'elles n'avaient pas des intentions douteuses et qu'elles n'étaient pas préoccupées par le vol de voitures. Une personne qui remporte le bracelet lors d'un Main Event des WSOP comme l'a fait le joueur de poker Jamie Gold en 2006 pourrait se dire que si sa chance ne tourne pas, cela pourrait être le début d'une superbe collection. Cependant, il apparait que Gold n'avait pas une telle idée en tête.

Le Main Event des WSOP de 2006 était le plus grand évènement du genre jamais organisé, avec un total de 8 773 joueurs. Jamie Gold a décroché un superbe prix de 12 millions de dollars pour avoir remporté le titre, et est également reparti avec une possession plus précieuse. En effet, en plus de l'argent, il a aussi remporté le bracelet destiné aux vainqueurs du tournoi, un bijou qui donne à son détenteur le sentiment d'être « l'homme à la page ». L'on se demande donc pourquoi diantre, 7 ans plus tard, ce bijou se retrouve entre les mains d'un commissaire-priseur.

Ce n'est pas la première fois que cela se produit. Une parfaite illustration, cette fois-ci dans le domaine du sport et plus précisément dans le monde du football, concerne des joueurs qui ont vendu ou mis aux enchères leurs médailles d'or de coupe du monde. Ray Wilson est retourné en Angleterre récupérer sa médaille d'or de 1966 pour ensuite la mettre aux enchères et la vendre pour 80 000 dollars, mais pas sept ans plus tard. Sans doute à court d'argent, étant donné que la carrière d'un joueur est courte, il a tenu aussi longtemps qu'il pouvait, pendant environ 36 ans en fait.

Pour en revenir à Jamie Gold, il n'est pas le seul vainqueur des WSOP à avoir vendu son bracelet. Il rejoint de célèbres joueurs tels que Jerry Yang, Brad Daugherty., T.J. Cloutier, Paul « Eskimo » Clark ainsi que Peter Eastgate.

Eastgate qui a remporté l'évènement de 2008 a mis son bracelet aux enchères au profit d'œuvres caritatives. L'enchère a enregistré plus de 100 soumissions et a fini par être conclue au bénéfice de William Haughey pour la somme de 147 500 $. Pourquoi voudrait-il collectionner ou acheter un tel article ? Il est facile de comprendre sa motivation, étant donné qu'il a déjà déclaré qu'il voudrait offrir le bracelet au vainqueur d'un évènement de charité des WSOP. Quel geste de grande classe de sa part ! Voilà vraiment ce que c'est qu'un « homme à la page ».