Chris Moneymaker : Un nom qui recèle beaucoup de choses !

Beaucoup connaissent l'expression « Thank God it's Friday » et se rappelleront peut-être même de la vieille chanson disco des années 70 qui s'y rapporte, mais qu'en est-il de l'expression « Thank God it's Chris Moneymaker » ou plus exactement « Thank God For Chris Moneymaker » ? D'où provient-elle, et comment a-t-elle été forgée ? Était-ce vraiment le nom d'une personne réelle ?

Chris Moneymaker était le nom sur toutes les lèvres en 2003. Comptable originaire du Tennessee, il s'est inscrit au WSOP (World Series Of Poker) en payant 40 $ de frais d'inscription. À l'époque, étant donné qu'il était un parfait inconnu, il a surement été considéré comme une proie facile par les professionnels qui participaient au tournoi, tout comme n'importe quel joueur inexpérimenté, prêt à se faire rouler de façon peu cérémonieuse.

Ces professionnels se sont lourdement trompés ! Au cours des premiers jours de l'évènement, Chris a été confronté à de très talentueux joueurs de poker, affrontant des adversaires comme Phil Ivey, Howard Lederer et la grosse pointure Sam Farha. En fait, Farha qui a été classé deuxième au cours de cette année n'avait vraiment pas les idées claires lorsque les deux se sont affrontés en tête-à-tête. Ainsi, l'énorme bluff de Moneymaker lui a fait perdre son sang-froid.

Cet énorme regain de confiance était exactement ce qu'il fallait à Moneymaker pour le propulser dans le Main Event et lui permettre de décrocher le gros prix du tournoi qui s'élevait à des millions de dollars.

Tout le battage médiatique dont il a bénéficié ainsi que le merveilleux sentiment de satisfaction que cela a généré auprès des nouveaux joueurs de poker amateurs ont été une grande source d'inspiration. Ce sont aussi les facteurs qui ont influencé ce qui devait rapidement devenir un boom du poker. L'expression « Thank God For Chris Moneymaker » fut créée par le joueur de poker professionnel Mike Matusow, car le tournoi attirait désormais des hordes d'amateurs vers les tables de jeu.

Trouvez plus de tournois d'argent réel


Voici un nouveau site idéal pour les Français amateurs de pari. Vous pouvez y faire un tour pour réclamer votre bonus. Il y a également un grand nombre d'intéressants articles sur des stratégies, écrits par plusieurs joueurs internationaux.

Après avoir démissionné de son travail, Chris a vu sa vie changer du tout au tout, car il avait dorénavant les moyens et le temps pour faire le tour du monde et participer à n'importe quel tournoi de son choix. Ainsi, au cours de l'année 2004, il a occupé le deuxième rang lors du Shooting Star Event, remportant au passage une quelque peu modeste somme d'argent de 200 000 $. Que son nom (Moneymaker = faiseur d'argent) soit vraiment celui qui lui a été donné à la naissance ou pas, on ne peut que supposer, jusqu'à ce que quelqu'un apporte la preuve du contraire. Qu'importe, nul ne peut contester le fait qu'il en a été à la hauteur.